Guy Fawkes

Guy Fawkes Night ("La nuit de Guy Fawkes" en anglais), également nommée Bonfire Night ou Fireworks Night ("la nuit des feux de joie" ou "de feux d’artifice") ou encore Plot Night ("la nuit de la conspiration"), est une fête encore de nos jours célébrée le 5 novembre, (voir les informations sur Leeds Castle) initialement au Royaume-Uni, mais également, par extension, dans quelques pays de l’antérieur empire britannique, par exemple en Nouvelle-Zélande, en Afrique du Sud et à Terre Neuve.

Cette fête commémore l’échec de la conspiration des poudres, le complot d’un groupe de catholiques sous la direction de Guy Fawkes visant à faire exploser, le 5 novembre 1605, lors de la présence du roi protestant, Jacques 1er, le parlement de Westminster, avec trente-six barils de poudre. Depuis, tous les ans lors du 5 novembre, le Parlement est fouillé, afin de découvrir la trame d’un éventuel complot.

Partout, on voit des feux d’artifices et on construit des "feux de joie". Une effigie représentant le membre le plus célèbre de la conspiration des poudres, Guy Fawkes, est érigée au-dessus des bûchers. Depuis quelques années, divers objets symbolisant les malheurs de l’année sont ajoutés au combustible destiné à consumer l’effigie.

Coutumes

La veille des festivités, des effigies de Guy Fawkes sont préparées par les enfants lors de concours organisés entre les différentes écoles, et la marionnette sélectionnée est brulée en tant que symbole, au nom de la ville. Une fois les feux de joie embrasés et à la tombée de la nuit, les enfants demandent aux passants "A penny for the guy", afin que ceux-ci donnent quelques pièces pour leur création. Des plats traditionnels sont également préparés à l’occasion, dont certains sont cuits à la chaleur des feux :

- "Les wrapped potatoes", pommes de terre recouvertes d’aluminium.
-  Des saucisses et marshmallows grillés.
-  Un gâteau traditionnel "The Parkin Cake", constitué principalement de flocons d’avoine, de sirop et de mélasse.